14-18, la guerre en images

  • octobre 2014
  • 32.5X24.3
  • Cartonné
  • 240 pages
  • ISBN : 9782804702359
  • 45.00 €

Carl De Keyzer pose un regard contemporain sur une centaine de photographies, pour la plupart inédites, datant de la Première Guerre mondiale.

En compagnie de David Van Reybrouck, il a sélectionné des négatifs sur plaques de verre glanés dans le monde entier. Des images fortes, surprenantes, qui montrent autre chose que les clichés de boue, de cratères de bombes et de cadavres de chevaux. Il les a numérisés et restaurés de façon à obtenir des tirages aussi fidèles que possible. Le livre expose ainsi, en grand format – pour la première fois –, des photographies poignantes du front occidental, notamment des images aux couleurs étonnantes. Le résultat impressionne par son actualité. Grâce à ces agrandissements, des détails qui n'étaient pas censés être révélés apparaissent au grand jour.

De son côté, David Van Reybrouck propose, dans un texte interpellant, sa lecture de ces photographies et de la Grande Guerre. Il invite à commémorer 14-18 autrement et à se « réapproprier » ce conflit, loin de l'industrie du souvenir qui occulte les problèmes actuels. Il met ainsi en lumière le décalage qui existe entre les célébrations de la Grande Guerre et de ses jeunes victimes tombées au front, et le tabou qui pèse aujourd'hui autour du phénomène – alarmant – du suicide chez les jeunes.
 
Une invitation à observer ces images, et les émotions qu'elles suscitent, en regard de notre époque.

Cet ouvrage a accompagné une grande exposition de photographies de guerre qui s'est tenue dans les Halles de la ville de Bruges du 14 octobre 2014 au 22 février 2015. Plus d’infos ici.

On en parle

« Un bel ouvrage qui retrace la mémoire de la Première Guerre Mondiale, à la mémoire de tous ceux qui sont mort pour nous il y a maintenant une centaine d’année… »
(Les lectures de Cristy, 23 juin 2015)
Lire l’article complet

« Je me suis acheté le livre 14-18, la guerre en images de Carl de Keyzer et David Van Reybrouck, [publié aux] éditions Mardaga. Un livre que je recommande à tous les passionnés de la guerre de 14-18. [Quasi] pas d’écriture, que des photos en pages doubles […] inédites, rares et très peu montrées. […] Un livre passionnant. »
(Le forum des Figurinistes, 6 avril 2015)

« Des images fortes et inédites restaurées à partir de négatifs sur plaques de verre collectés dans le monde entier. »
(Élodie Barakat, ça m’intéresse Histoire, mars/avril 2015)

« [...] Les auteurs de cet album somptueux ont choisi de présenter les parcours de photographes d’exception, souvent inédits [...]. La qualité stupéfiante des images, mais aussi de l’édition, font de cet ouvrage une œuvre d’art, un cadeau somptueux pour les amoureux de photo et d’histoire. »
(P.G., Guerres & Histoire, 15 février 2015)

« Le photographe Carl De Keyzer […] et l’écrivain David Van Reybrouck ont voulu "actualiser" le passé et "tirer la guerre au temps présent". […] Restaurées et reproduites en grand format, ces images nous parlent "comme si la guerre s’était déroulée hier." »
(Roland Baumann, La Revue Nouvelle, 1er janvier 2015)

« Voilà une superbe sélection de négatifs de plaques sur verre d’origines fort diverses, ayant pour point commun de donner une image de la Grande Guerre. Il s’agit toujours de documents d’époque, mais dans certains cas on a de véritables mises en scène plus ou moins sophistiquées. [...] Le document a un intérêt non négligeable car il est destiné à porter une image culturelle du conflit. »
(Adam Craponne, Grégoire de Tours, 12 janvier 2015)
Lire l’article complet

« Avec 14-18, la guerre en images, deux regards se croisent à un point d’intersection qui est celui d’une mémoire figée à jamais sur plaque de verre. [...] Encore la Grande Guerre ? Oui, mais différemment​ ! »
(Serge Hartmann, Dernières Nouvelles d’Alsace, 10 janvier 2015)

L’ouvrage a été présenté dans le journal Horizons Nord-Pas de Calais, le 2 janvier 2015.

« Un des livres les plus étranges, et le plus intelligemment édité de cette longue commémoration de la Grande Guerre. […] Un livre très loin de l’ordinaire. Le seul, peut-être de toute cette année de publication qui dise avec humour ce qui rend, plus effrayantes encore les multitudes horreurs de cet inacceptable jeu de massacre inhumain. »
(Alain Vollerin, Blog des Arts et revue Mémoire des Arts, 31 décembre 2014)
Lire l’article complet

« Ce livre [...] montre que l’on peut encore découvrir des scènes inattendues : ces villes belges vidées de leur population à la demande des historiens d’art allemands pour en tirer des vues d’architecture… »
(Art Aujourd’hui, décembre 2014)
Lire l’article complet

« Le 100e anniversaire du début de la Première Guerre mondiale est l’occasion d’un foisonnement d’ouvrages. Ceux que nous avons sélectionnés racontent l’Histoire en images. [14-18, la guerre en images] nous montre une centaine de photos, souvent inédites, illustrant notamment la vie à l’arrière. »
(Revue Secrets d’histoire, décembre 2014)

« Des images qui suscitent l’émotion. »
(L’Alsace, 19 décembre 2014)

« Des négatifs sur plaque de verre découverts dans le monde entier et dont beaucoup sont inédits. […] une réflexion interpellante dans laquelle il met en parallèle les célébrations du centenaire de la Grande Guerre, les victimes de cette boucherie et le taux alarmant de suicides chez les jeunes actuellement, particulièrement en Flandre occidentale… Un “beau livre” curieux et inhabituel. »
(Marie-Françoise Gihousse, L’Avenir, 15 décembre 2014)
Lire l’article complet

« La guerre comme si c’était hier, saisissant ! – Chacune de ces photographies est comme un tableau, parfois très dramatique […]. Le passage de la rivière avec ses canards par une compagnie ressemble à un Constable. Les infirmières autour du mourant ont des lumières de Vermeer. Les images magnifiques des usines d’armes où officiaient les femmes dans la poussière et le noir, sont de vrais Constantin Meunier. »
(Guy Duplat, La Libre Belgique, 9 décembre 2014)
Lire l’article complet

« Des photos dans un noir et blanc somptueux qui révèlent des détails oubliés et surtout des images absolument fantastiques de la Grande Guerre dans notre pays. Si les images que l’on connaît de la Première Guerre mondiale sont terribles, celles-ci sortent des thèmes “classiques”, les tranchées, la boue, les cratères, les chevaux morts, pour prendre un tour plus étonnant. »
(Jean-François Lauwens, Le Soir, 6 décembre 2014)

« Choisies par le photographe Carl De Keyser et l’écrivain David Van Reybrouck, [les photos] ont une vertu pédagogique d’autant plus forte qu’il n’y a plus de témoins pour rappeler les souffrances endurées. »
(Antoine Fouchet, La Croix, 4 décembre 2014)

« Avec les yeux d’un écrivain (Geoff Dyer) et d’un photographe (Carl De Keyzer), la Grande Guerre se dévoile ici sous un nouveau jour avec un vrai travail de recherche fait par les auteurs. Les photos sont magnifiques, bouleversantes… Un bel ouvrage qui se démarque de la vague des livres sur la Guerre 14-18. »
(Actu-Littéraire, décembre 2014)
Lire l’article complet

« L’album édité par Mardaga et dû au photographe Carl De Keyzer avec l’écrivain David Van Reybrouk […] qui présentent leur sélection d’images glanées à partir de négatifs sur plaque de verre. Au milieu d’étonnantes photos du front, de blessés ou des usines d’armement composées comme des séquences de film, il y a tous ces clichés d’enfants qui jouent à la guerre rue Greneta à Paris, pris par Léon Gimpel. »
(Jacques Munier, France Culture - L’Essai et la revue du jour, 11 novembre 2014)
Réécouter l’émission

« Une rétrospective photographique riche et sensible. […] Bouleversants, ces clichés sont étonnants de puissance. Ces photographies troublantes reflètent soit une certaine actualité soit au contraire nous renvoient vers un passé antérieur à la guerre qu’elles illustrent. […] Dans ce beau livre, le lecteur est invité à plonger dans la Première Guerre mondiale. […] On ne trouve pas seulement de la boue, des cadavres et des cratères dans ces images. C’est toute une vie quotidienne parallèle aux combats mêmes qui est dévoilée. »
(Mélanie Noiret, L’Écho, 8 novembre 2014)

« Carl De Keyzer, célèbre photographe de Magnum, a sélectionné cent photographies en couleurs sur plaques de verre du front de 14-18. Il les a numérisées puis restaurées pour rendre d’actualité ces images et témoigner par le détail de ce que fut la guerre. »
(L’Œil, novembre 2014)

« Dans ce beau livre sur la guerre 14-18, pas de débats sur les exécutions de déserteurs ni de commentaires sur l’efficacité de certains officiers. Juste la vie, la vie derrière les lignes (enfants jouant à la guerre, ouvrières confectionnant… des bombes) et la vie au plus près des combats. [...] Vraiment, s’il fallait garder un très beau livre de photos sur la “Grande guerre”, ce serait celui-ci. »
(Mon prochain livre, novembre 2014)
Lire l’article complet

« Ce livre de Carl De Keyzer et David Van Reybrouck nous propose […], grâce à des photographies restaurées et souvent inédites, une émouvante évocation de ce premier cataclysme humain. […] Un superbe ouvrage qui porte un regard historico-philosophique intéressant sur la notion de commémoration des événements historiques. »
(Histoire pour tous, 28 octobre 2014)
Lire l’article complet

« Un catalogue d’exposition, à la fois magnifique album et quasi-oeuvre d’art. […] Vous aimez les (très) beaux livres ? Il y a des livres qui parfois suscitent une adhésion immédiate. Celui-ci en a indiscutablement été un. Voici, dans la production actuelle, une pièce maîtresse de votre bibliothèque. »
(Guerres et conflits, 24 octobre 2014)
Lire l’article complet

« "En les agrandissant, expliquent De Keyzer et Van Reybrouk, des détails qui n’étaient pas censés être révélés apparaissent au grand jour." Ces photographies peuvent toujours être lues et vues de manière rapide. Ce ne fut pas l’objectif de l’auteur du livre magistral sur le Congo et de son comparse photographe. En guise d’ouverture, il propose un texte interpellant en clamant que "la Première Guerre mondiale doit à nouveau nous faire peur. Elle a été trop édulcorée". »
(Christian Laporte, La Libre Belgique, 23 octobre 2014)

Cet ouvrage a été présenté sur le site 14-18, Bruxelles occupée.
Lire l’article complet

« Le livre expose des photographies poignantes du front occidental, notamment des images aux couleurs étonnantes. Le résultat impressionne par son actualité. »
(LeSoir.be, 18 octobre 2014)
Lire l’article complet

« Un livre, 14-18. La guerre en images (éditions Mardaga, 240 p.), et une expo (à Bruges, jusqu’au 22 février 2015) qui invitent à "commémorer 14-18 autrement et à se réapproprier ce conflit, loin de l’industrie du souvenir qui occulte les problèmes actuels". L’ouvrage, cartonné, est extraordinaire. »
(Le Vif/L’Express, 17 octobre 2014)

« Les clichés, qui montrent en fait surtout les coulisses de la Grande Guerre, en Belgique et en France, ont été agrandis. Ils prennent dès lors des allures de tableaux, ce qui en décuple la force. À ne pas louper ! »
(Le Vif.be, 15 octobre 2014)
Lire l’article complet et découvrir le diaporama

« David Van Reybrouck, qui avait eu le prix Médicis essai pour Congo. Une histoire, signe 14-18, la guerre en images chez Mardaga. »
(Livres hebdo, 10 octobre 2014)