La gare blanche

Accueil » Catalogue » Architecture » Urbanisme » La gare blanche

La gare blanche

Liège-Guillemins

Auteurs : Janssens Alain
Préfacier : Lamarche Caroline
Catégories : ,

35,00 

En stock

En stock

La construction de la nouvelle gare des Guillemins à Liège, dessinée par le célèbre architecte espagnol Santiago Calatrava, a été une aventure humaine, artistique et technique hors du commun. De béton, d’acier et de verre, la structure conçue par Calatrava est une sculpture aux formes aussi souples que vigoureuses où le défi technique est relevé sans jamais être ostentatoire. L’immense coupole tient lieu de façade dans ce bâtiment qui en est dépourvu et dans lequel la perméabilité avec la ville, l’interface entre le dedans et le dehors est très étroite.

Mandaté par Eurogare, maître d’œuvre du projet, le photographe Alain Janssens a suivi toute l’évolution du chantier, depuis la pose des premières pierres jusqu’au surgissement du bâtiment. Le propos n’est pas de faire un livre de fin de chantier, mais bien plutôt d’approcher par l’image cet organisme vivant qu’est la gare. L’image le révèle, lui vole ses secrets, fait affleurer son humanité, l’étroite relation qui se noue entre lui et celles et ceux qui le construisent, qui l’arpentent… L’image fixe l’éphémère désormais inscrit dans la mémoire du bâtiment. Le regard du photographe se fait ainsi le seul témoignage de cette profonde transformation du paysage urbain, d’où des confrontations d’images qui subliment ce qui, isolé, serait banalité.

Les gares, lieux emblématiques du voyage, ont toujours inspiré les écrivains. Liège-Guillemins ne fait pas exception à la règle et l’ouvrage est enrichi d’un texte de Caroline Lamarche. De nouveau, il n’est pas tant question de parler de ce lieu monumental et expressif, duquel se dégage une réelle poésie du mouvement, mais bien du voyage imaginaire dont il devient le point de départ.

Le livre coédité avec EUROGARE offre ainsi une échappée, où architecture, photographie et écriture sont affranchies l’une de l’autre et se rencontrent dans des mises en relation qui font sens.

On en parle…

« C’est une très belle histoire d’amitié entre une « gare blanche » et un photographe de talent. Huit ans de complicité. Plus de 200 visites sur chantier. Près de 9000 photos emmagasinées. Et, au bout du compte, un livre, superbe, sobrement intitulé Liège-Guillemins, la gare blanche, signé Alain Janssens (photo) et Caroline Lamarche (texte). »

Le Soir, supplément Le Mad, 7 janvier 2011

Informations complémentaires

ISBN9782804700508
TypeCartonné
Pages178
Dimensions 30 x 23 cm
Poids 1.318 kg
Date de parution18/11/2010
[i]
[i]