Morale et architecture aux XIXe et XXe siècles

Accueil » Catalogue » Architecture » Recherches » Morale et architecture aux XIXe et XXe siècles

Morale et architecture aux XIXe et XXe siècles

Auteurs : Watkin David
Catégories : ,

20,00 

En stock

En stock

De Pugin à Pevsner , des architectes et des écrivains sur l’architecture ont soutenu que le style d’architecture qu’ils ont choisi n’est pas seulement un style mais une façon véridique et rationnelle de construire qui s’est développée en réponse aux besoins de ce qu’est la société ou de ce qu’elle devrait être, de sorte que mettre ses formes en question est certainement antisocial et probablement immoral. Ici, David Watkin expose ces sophismes éthiques, mécaniques et populistes dans une analyse de l’effet de ce que Karl Popper a appelé « l’historicisme » sur l’architecture : c’est-à-dire « l’idée que l’histoire de l’homme a une trame et que si nous réussissons à dénouer cette trame, nous tiendrons la clé du futur ».

Informations complémentaires

ISBN9782870091128
TypeBroché
Pages126
Dimensions 15 x 22 cm
Poids 0.248 kg
Date de parution01/01/1979
[i]
[i]