L’orthographe, une norme sociale

Accueil » Catalogue » Psychologie » Praticiens et profesionnels » Sciences Humaines » L’orthographe, une norme sociale

L’orthographe, une norme sociale

La construction sociale et les transformations de l'orthographe française

Auteurs : Wynants Bernadette
Catégories : ,

34,00 

En stock

En stock

L’orthographe n’est pas un code purement technique; c’est une norme sociale, une cristallisation d’échanges sociaux complexes. Fixée au XIXe siècle, l’orthographe française est prise aujourd’hui dans un réseau de pratiques et de discours contradictoires : le code lui-même est resté stable (à quelques exceptions près) mais ses usages et surtout les signification qui lui sont accordées ont profondément changé. La transformation du rapport à l’orthographe est particulièrement sensible sur deux terrains : l’école et l’espace public français, notamment à l’occasion de la «guerre du nénufar», qui a fait rage au cours de l’hiver 1990-1991.

On en parle…

«On trouve là des nostalgies d’une langue qui, en réalité, n’a jamais existé, une langue figée, morte où chaque mot ne devrait avoir qu’un seul sens. L’orthographe, comme l’a démontré Bernadette Wynants, a évolué jusqu’au XIXe siècle […].»
(Joëlle Kwaschin, La Revue Nouvelle, 1er janvier 2015)

Informations complémentaires

ISBN9782870096604
TypeBroché
Pages288
Dimensions 15 x 22 cm
Poids 0.416 kg
Date de parution04/08/1997
[i]
[i]