Raoul Hausmann

Accueil » Catalogue » Architecture » Général » Raoul Hausmann

Raoul Hausmann

Après Dada

Auteurs : Bargues Cécile
Catégories : ,

35,00 

En stock

En stock

Préface de Marc Dachy.

Raoul Hausmann, artiste phare du XXe siècle, incarne Dada et une liberté à réinventer. Ce livre retrace son odyssée, à Ibiza et au-delà.

Penseur érudit d’une architecture primitive, historien de l’art singulier, anthropologue et photographe, auteur de photomontages cinglants et du livre rare et démesuré Hyle, Raoul Hausmann donne à Dada une autre ampleur, poursuivant le mouvement au-delà des bornes chronologiques convenues (1916-1923).

Chassé de l’Allemagne nazie où il est classé dès 1933 parmi les artistes « dégénérés », Raoul Hausmann quitte précipitamment le pays au lendemain de l’incendie du Reichstag. Débute un exil solaire et terrible à la fois, une épopée méconnue ayant pour origine une petite île alors oubliée du commerce des hommes, Ibiza. Hausmann s’y passionne pour l’architecture populaire, cubique et atemporelle, photographie les maisons blanches, en donne une étude anthropologique et projette même une « nouvelle histoire de l’art » interrogeant jusqu’à la nature de la vision.

Hausmann fait éclater les catégories, les habitudes, les certitudes. « Plus grand agitateur culturel » du Berlin des années 1920, selon son ami Franz Jung, il inaugure une autre manière de vivre – comme une préhistoire de la contre-culture des années 1970.

Depuis Dada jusqu’aux développements qu’il donne au mouvement après la Deuxième Guerre mondiale, période la plus méconnue de son oeuvre mais non la moins fertile, Raoul Hausmann démontre sans relâche que, résolument, « l’homme nouveau doit avoir le courage d’être nouveau ». 

À partir d’archives inédites, cet ouvrage fait dialoguer Hausmann avec ses contemporains, Jean Arp, Tristan Tzara, Carl Einstein, Otto Gross, Leo Frobenius, ou encore Walter Benjamin, qui se trouvait à Ibiza au même moment que lui.

En partenariat avec le musée départemental d’art contemporain de Rochechouart.

On en parle…

« Cet ouvrage passionnant donne à penser, révèle aux spécialistes d’architecture l’apport de Hausmann à l’histoire de cet art et aux historiens de la photographie la valeur des images de cet artiste. […] Pour toutes les qualités qu’il renferme, ce livre comble une lacune de l’historiographie en présentant Hausmann autrement et invite à s’interroger sur les causes de l’oubli d’un tel artiste par l’histoire de l’art.»
(Juliette Lavie, La Revue de l’Art, n°291, mars 2016)

« L’historienne d’art Cécile Bargues livre aux éditions Mardaga un essai dense et enlevé sur l’atypique dada Raoul Hausmann. […] C’est tout l’enjeu de cet ouvrage érudit et minutieusement référencé de rendre hommage à un artiste aussi complet que Raoul Hausmann qui devrait passionner les amateurs de dada comme ceux qui s’intéressent à l’histoire des idées au cours des années 1930-1940. »
(Camille Paulhan, Hippocampe, janvier 2016)
Lire l’article complet

Le 22 décembre 2015, Yves Tenret a accueilli Cécile Bargues dans son émission « La vie est un roman » sur Aligre FM pour son « essai très intéressant » qu’il recommande vivement.
Réécouter l’émission

« C’est un récit de la vie et une analyse de l’œuvre de Raoul Hausmann, alias « Der Dadasophe » (1886-1971), cofondateur du mouvement Dada, pendant et après le nazisme, qui paraît dans une collection dédiée à l’architecture. […] Tout au long de ce livre richement illustré, la figure sublime de Vera Broido fait retour, rappelant l’importance du « corps anti-fasciste » chez Hausmann, et d’une conception de l’art. »
(Éric Loret, Panorama des idées, n°5, septembre 2015)

« Figure majeure du mouvement Dada, théoricien et artiste polyvalent […], Raoul Hausmann fuit l’Allemagne nazie, qui l’a classé artiste dégénéré, pour séjourner à Ibiza en Espagne. À partir d’archives inédites, l’auteure, historienne de l’art, étudie cet épisode déterminant de la vie de l’artiste. »
(Archiscopie, juillet 2015)

Le livre a été présenté sur le site Fabula par Marc Escola le 12 juillet 2015.
Lire l’article complet

«Cécile Bargues consacre un ouvrage passionnant au cheminement de Raoul Hausmann, génial animateur de Dada à Berlin, et révèle les mille visages de cet artiste après la fin de Dada.»
(Maxime Morel, Nonfiction.fr, 10 juillet 2015)
Lire l’article complet

«Début des années 1920, Dada se disperse et se poursuit selon des trajectoires singulières. L’aventure de Raoul Hausmann l’est d’autant mieux qu’elle assume un éclatement radical dont l’ouvrage de Cécile Bargues restitue la cohérence.»
(Laurent Perez, Art Press, juillet/août 2015)

L’ouvrage a été présenté dans le numéro de juin 2015 du magazine Focus Archi par Catherine Callico.

Informations complémentaires

ISBN9782804701949
TypeBroché
Pages264
Dimensions 20.5 x 22.5 cm
Poids 0.718 kg
Date de parution15/04/2015
[i]
[i]