Sommes-nous tous des psychologues?

Sommes-nous tous des psychologues?

Nouvelle édition remaniée et augmentée

Auteurs : Scaillet Nathalie, Leyens Jacques-Philippe

24,90  - 24,99 

Qui, à l’occasion d’un unique échange de vues, n’a jamais conclu que telle personne était timide, ou prétentieuse, ou encore intelligente, extravertie, épanouie, etc. ? Quel est l’enseignant qui, après quelques leçons seulement, n’a jamais décidé que tel élève était travailleur et tel autre paresseux ? Comment nous forgeons- nous nos impressions sur autrui ? Quels mécanismes psychologiques entrent en jeu ? Pour nous aider… ou nous leurrer ? À quel point le physique, la classe sociale, la couleur de peau ou encore la réputation et les rumeurs nous influencent-ils ? Quels est le rôle des stéréotypes dans ce processus ? Changeons-nous facilement nos impressions premières ?

En bref, « sommes-nous tous des psychologues », et sommes-nous tous de bons psychologues ? Et à ce « jeu », les diplômés en psychologie sont-il nécessairement meilleurs que les « psychologues naïfs » que nous semblons tous être ? Voici quelques-unes des questions que traite ce livre. Il présente les principaux concepts et théories sur le sujet en les illustrant par des anecdotes tirées du quotidien et par de nombreux exemples pratiques, issus notamment du contexte professionnel du psychologue.

Paru il y a trente ans déjà, Sommes-nous tous des psychologues ? a servi d’introduction à la discipline à de milliers d’étudiants. Aujourd’hui, il ressort dans une version remaniée et adopte comme fil d’Ariane le point de vue plus large de la formation d’impressions.

On en parle…

On parle de l’ouvrage Sommes-nous tous des psychologues ? dans Version Femina.
(Anne Lamy?, Version Femina, 16/22 mars 2015)

«La provocation du titre correspond bien à l’ouvrage, avec le jeu de mots sur les deux usages du terme « psychologue »: l’un désignant, bien sûr, notre profession, et le second l’acception courante qualifiant la compétence d’une personne à deviner les autres. […] Cet ouvrage, adressé aux psychologues, serait aussi finalement le meilleur plaidoyer pour défendre la profession, si toutefois chacun de ses membres veillait à la respecter et à la faire respecter.»
(Delphine Goetgheluck, Le journal des psychologues n°302, novembre 2012)

«Paru en 1983 sous le même titre, ce livre reparaît sous une forme largement modifiée aujourd’hui tout en gardant le même intérêt pour les sociologues…»
(Marie Duru-Bellat, Lectures.revues.org)

Une interview des auteurs dans l’esprit du questionnaire de Proust sur Le choix des libraires .

«Ce livre s’adresse aux professionnels de la santé ou du recrutement amenés à évaluer, expliquer et prédire le comportement humain. Il illustre son propos à travers de nombreuses anecdotes personnelles et quelques vignettes professionnelles. Il nous remet en mémoire quelques-unes des expériences les plus célèbres en psychologie sociale comme l’expérience de Milgram sur l’obéissance aveugle.»
(François Nef, Revue Francophone de Clinique Comportementale et Cognitive, décembre 2012)

«[…] Il a servi d’introduction à la psychologie sociale à des milliers d’étudiants depuis 30 ans. Remanié en 2012, les auteurs expliquent les mécanismes qui entrent en jeu pour forger nos impressions sur autrui. […] L’approche scientifique de l’ouvrage ne le rend pas ardu à la lecture, grâce, entre autres, aux nombreuses anecdotes agréables à lire.»
(Psychologos, décembre 2013)

Informations complémentaires

ISBN9782804701017
TypeBroché
Pages232
Dimensions 15 x 22 cm
Poids N/A
Date de parution21/08/2012
  
ISBN numérique9782804702274
Formats numériqueepub, mobi
[i]
[i]