Vers une agritecture

Accueil » Catalogue » Architecture » Général » Vers une agritecture

Vers une agritecture

Architecture des constructions agricoles (1789-1950)

Auteurs : Garric Jean-Philippe
Catégories : ,

29,99  - 32,00 

À la fin du XVIIIe siècle, le bâtisseur François Cointeraux (1740-1830) proposait de créer une science nouvelle, l’agritecture, réunissant les savoirs de l’architecture et de l’agriculture. Il anticipait ainsi de deux siècles les recherches actuelles d’une architecture verte et d’une agriculture urbaine, dépassant l’opposition ville/campagne.

Pourtant, de la Révolution à la Seconde Guerre mondiale, la voie qui prévalut en France dans la théorie des constructions agricoles fut plutôt celle d’une modernisation des pratiques locales traditionnelles par des élites urbaines progressistes. Une abondante littérature s’attacha alors à réinventer les bâtiments de la ferme par l’emploi de matériaux, de techniques et de modèles nouveaux. Elle se préoccupait des habitations, des étables et des granges, mais aussi de programmes modestes : bergerie, toit à porcs, clapier, poulailler ou chenil. Ses maîtres mots étaient l’économie, le rendement, l’hygiène, la morale. Les solutions avancées, rationnelles, voire industrielles, n’étaient pourtant pas dénuées d’ambitions esthétiques.

Des folies rustiques de l’aristocratie, dont le « Hameau de la Reine » de Marie-Antoinette est le modèle emblématique, aux fermes du Second Empire et aux établissements agricoles industriels du premier XXe siècle, se dessine une dialectique toujours actuelle de l’utile et du futile, du nécessaire et du superflu.

C’est à une généalogie de cette hybridation entre architecture et agriculture, entre contingences fonctionnelles et ambitions culturelles, que cet ouvrage nous invite.

Dans la même collection « Albums d’architecture » : Le Corbusier et l’immeuble-villas.

On en parle…

L’ouvrage a été recensé dans Travaux & Innovations, dans le numéro de novembre 2016.

«L’ouvrage de Jean-Philippe Garric, soigneusement relié et riche en reproductions de gravures en couleur, […] s’ouvre […] par une « Rétroduction », manière d’actualiser et de problématiser le sujet.»
(Pierre Pinon, Archiscopie, 24 janvier 2015)

«Cet ouvrage au format album (à l’italienne), riche de 150 illustrations, retrace une histoire étonnante de l’architecture en milieu agricole. Un dépaysement bienvenu pour les citadins parmi nous, et un saut dans le passé pour les plus ruraux. L’agritecture fait cependant écho aux questions d’aujourd’hui : une architecture durable respectueuse de son environnement.»
(Philippe Selke, Architectura.be, 10 décembre 2014)
Lire l’article complet

«Au-delà des pures questions architecturales, illustrées par de passionnantes gravures, l’ouvrage […] ?traite aussi de questions de société.»
(Raphaëlle Saint-Pierre, La France Agricole, 28 novembre 2014)

«L’agritecture […] fait écho aux questions d’aujourd’hui : celles d’une architecture durable respectueuse du territoire où elle s’inscrit, celles d’une urbanisation s’étendant à l’ensemble des territoires habités et qui efface l’opposition ville-campagne […]. Généalogie de cette hybridation entre architecture et agriculture, entre contingences fonctionnelles et ambitions culturelles.»
(Géomètre, novembre 2014)

«L’histoire de l’architecture des constructions agricoles […] est étudiée depuis vingt ans par Jean-Philippe Garric. Convaincu qu’elle est “une production culturelle, qui conjugue des préoccupations liées à l’usage et d’autres […] du domaine des représentations”, l’architecte et historien dresse un panorama des modèles, du Hameau de la reine […] aux établissements industriels du début du XXe siècle.»
(Les Cahiers Techniques du Bâtiment, novembre 2014)

Informations complémentaires

ISBN9782804702007
TypeBroché
Pages160
Dimensions 24 x 18 cm
Poids N/A
Date de parution25/09/2014
  
ISBN numérique9782804702571
Formats numériquepdf
[i]
[i]