L'amant jaloux
Panier 0
L'amant jaloux

L'amant jaloux

Coordinateur : Jean Duron

  • Prix unitaire par 

Comédie de Thomas d’Hèle, mêlée d’ariettes composées par André-Ernest-Modeste Grétry, Les Fausses apparences ou L’Amant jaloux fut créée à Versailles le 20 novembre 1778 puis à Paris le 23 décembre, dans le temps de l’Avent donc, et au milieu des réjouissances accompagnant la naissance de Madame Royale, le premier enfant du couple royal. Ce 23e opéra de Grétry – le second réalisé avec d’Hèle – obtint aussitôt un franc succès, bien que cette double création fut jalonnée de quelques péripéties ; l’oeuvre fut donnée sans interruption jusqu’au début mars 1779, abondamment commentée et très souvent reprise en France et à l’étranger. La musique de Grétry suscita rapidement de nombreux arrangements pour toutes sortes de formations vocales et instrumentales. Le succès de L’Amant jaloux dut probablement beaucoup à l’intelligente collaboration des deux auteurs : Grimm reconnaissait par exemple qu’il n’y avait peut-être aucun poète « dont le génie ait sympathisé plus heureusement avec celui de Grétry », aucun qui lui ait fourni « des sujets et des situations plus analogues au caractère de sa musique ». L’ouvrage contient le livret de l’oeuvre, ainsi que des études et commentaires.

À propos du coordinateur

Fondateur et directeur (1989-2007) de l’Atelier d’études sur la musique française des XVIIe & XVIIIe siècles du CMBV, Jean Duron est actuellement chercheur au CMBV et directeur des collections de livres. Il travaille sur la musique à l’époque de Louis XIV, principalement aux moyens de son interprétation : effectifs, contrepoint, composition, structures, affects et théorie. Ses travaux concernent notamment les grandes formes (grand motet, tragédie en musique), la musique de la Cour, celle des grandes cathédrales du royaume et, dans tous ces domaines, la question du statut des sources. Ses recherches l’ont conduit également à publier plusieurs textes sur la poésie néo-latine contemporaine (Jean Santeul, Pierre Perrin, Pierre Portes). Il a plus particulièrement travaillé sur les compositeurs suivants : Moulinié, Lully, Du Mont, Brossard, Desmarest, Lalande, Campra, D. Scarlatti et Grétry. Hors cette période, sur Obouhow et Ravel.

Il dirige les collections Études du CMBV et Regards sur la musique.

 



Informations complémentaires

ISBN

9782804700270

Type

Broché

Pages

288

Dimensions

21,3x18,3 cm

Date de parution

11/03/2010

Ces livres pourraient aussi vous intéresser...