Le carnaval de Venise
Panier 0
Le carnaval de Venise

Le carnaval de Venise

D'André Campra et Jean-François Regnard

Coordinateur : Jean Duron

  • Prix unitaire par 

 

Depuis la mort de Lully en 1687, l’Académie royale de musique se cherche une nouvelle voie, hors la tragédie en musique qui avait fait son succès jusque là. Le public parisien auquel se joint une génération de jeunes courtisans (celle du Dauphin et du duc de Chartres) lui préfère des distractions moins sévères que celles qui prévalaient alors. Des librettistes et compositeurs en phase avec ce public, du même âge que lui, optent pour des formes théâtrales moins conventionnelles, où la danse et la musique se trouvent une nouvelle liberté ; les sujets se font galants, empreints d’exotisme. Dès sa création, l’Europe galante (octobre 1697) obtient un immense succès. La duchesse de La Ferté s’empresse de commander un divertissement (Vénus feste galante, janvier 1698) à André Campra, toujours maître de chapelle à Notre-Dame de Paris, et l’Académie d’accepter le projet du Carnaval de Venise du librettiste Jean-François Regnard, le « meilleur de nos auteurs comiques après Molière », qui avait obtenu de beaux succès au Théâtre italien et au français, l’occasion de faire la part belle à la fête, au masque et au comique italien.

À propos du coordinateur

Fondateur et directeur (1989-2007) de l’Atelier d’études sur la musique française des XVIIe & XVIIIe siècles du CMBV, Jean Duron est actuellement chercheur au CMBV et directeur des collections de livres. Il travaille sur la musique à l’époque de Louis XIV, principalement aux moyens de son interprétation : effectifs, contrepoint, composition, structures, affects et théorie. Ses travaux concernent notamment les grandes formes (grand motet, tragédie en musique), la musique de la Cour, celle des grandes cathédrales du royaume et, dans tous ces domaines, la question du statut des sources. Ses recherches l’ont conduit également à publier plusieurs textes sur la poésie néo-latine contemporaine (Jean Santeul, Pierre Perrin, Pierre Portes). Il a plus particulièrement travaillé sur les compositeurs suivants : Moulinié, Lully, Du Mont, Brossard, Desmarest, Lalande, Campra, D. Scarlatti et Grétry. Hors cette période, sur Obouhow et Ravel.

Il dirige les collections Études du CMBV et Regards sur la musique.



Informations complémentaires

ISBN

9782804700621

Type

Broché

Dimensions

21,5x18,5 cm

Date de parution

03/11/2010

Ces livres pourraient aussi vous intéresser...